Face à l’épidémie de Covid-19, l’offre de soins et de de services du Groupe VYV a adapté son organisation au service des populations en renforçant sa coopération avec l’ensemble des acteurs de santé, publics et privés. Elle innove et promeut aussi de nouvelles solidarités. Tour d’horizon de quelques actions concrètes menées dans les territoires.

 

Des capacités d’accueil augmentées

Déclenché dans tous les hôpitaux pour faire face à l’épidémie de Covid-19, le plan blanc est élargi dans le contexte ambiant de menace sanitaire croissante. Les établissements sanitaires (13 cliniques) et les centres de soins de suite et de réadaptation (21 établissements) du Groupe VYV se sont organisés, dans les territoires où ils sont implantés, pour venir en appui des hôpitaux publics et de tous les acteurs de santé. Cette mobilisation a occasionné, dans certains territoires, un triplement de la capacité de prise en charge en réanimation globale.

· Le Centre de réadaptation et de rééducation de Kerpape (Mutualité française Finistère-Morbihan) à Ploemeur (56), a par exemple ouvert une unité de 30 lits dédiés aux patients Covid-19 en situation de handicap.

· La Mutualité Française Bourguignonne – SSAM (service de soins et d’accompagnement mutualiste) a constitué, en Côte-d’Or, une équipe mobile aux côtés des équipes du CHU, constituée de 13 soignants issus de ses Ehpad, services de soins infirmiers à domicile ou cliniques. Elle intervient, à la demande des urgences, au domicile des patients et dans les structures médico-sociales pour y réaliser les prélèvements nécessaires à l’établissement du diagnostic du Covid-19.

· Dans deux des régions les plus touchées par l’épidémie, l’établissement MGEN SSR Trois Epis (68) et l’institut MGEN de La Verrière (78) ont créé des unités dédiées à l’accueil des patients COVID-19, dont la prise en charge s’effectue en coordination avec les centres hospitaliers locaux.

Aux côtés des plus vulnérables

Parce que le confinement peut être éprouvant et sources de pertes de repères, nos équipes continuent de veiller à protéger, soigner et accompagner les personnes vulnérables en établissements (Ehpad, établissements et services pour personnes handicapées, établissements de santé mentale) et à domicile. Des outils de communication à distance (tablettes, logiciels de partage de photos et de vidéos, etc.) ont été déployés, pour faciliter les contacts entre résidents/patients et leur famille. Les centres exerçant dans le champ du handicap ou de la santé mentale maintiennent quant à eux une écoute et un accompagnement à distance des patients auparavant suivis en hôpital de jour.

Entraide et solidarité inter-régions et inter-métiers

Dans ce contexte particulier, les professionnels de nos établissements et services s’épaulent spontanément. Plusieurs dizaines de professionnels du transport sanitaire, de l’optique, de l’audition et de la petite enfance ont souhaité venir en appui de leurs collègues des Ehpad et résidences pour personnes âgées et handicapées. Des professionnels de santé (médecins, infirmières, etc.) exerçant dans des régions moins touchées par l’épidémie prêtent main forte à leurs collègues d’autres régions. Une centaine de médecins des centres de santé ou des hôpitaux de jour se sont inscrits dans des dispositifs de téléconsultation (dont Mes Docteurs, la solution télémédecine du Groupe VYV), afin de désengorger les urgences hospitalières et favoriser l’accès aux soins de tous.

Des actions innovantes mises au service du plus grand nombre

Cette mobilisation générale contre la pandémie de Covid-19, a permis la mise en œuvre d’actions de solidarité et d’innovations… Comme à Nantes (44), où des drive-test de dépistage du Covid-19 fonctionnent depuis le 1er avril 2020 à la clinique Jules-Verne (groupe Hospi grand Ouest). Ce dispositif, accessible sur prescription médicale, s’adresse en priorité aux personnes fragiles et à risque.

A Villiers-le-Bel (95), 40 travailleurs en situation de handicap et de nombreux encadrants de l’entreprise adaptée Tech’Air (VYV 3 Ile de France), se sont portés volontaires pour continuer à produire des composants essentiels dans la fabrication de matériel respiratoire. La société, spécialisée dans la production et le conditionnement de dispositifs médicaux, a ainsi réussi l’exploit d’augmenter sa capacité de production de certaines pièces liées à la lutte contre le Covid-19. Résultat : 20 000 capteurs par mois aujourd’hui contre 4 000 en temps normal, 2 000 ventilateurs (composants permettant d’alimenter le souffle nécessaire dans les respirateurs artificiels) par mois aujourd’hui contre 200 en temps normal.

Au-delà de toutes ces actions et d’autres qui sont détaillées dans le communiqué de presse : Le Groupe VYV en actions, le groupe est également force de propositions auprès des pouvoirs publics, notamment sur la question de la prise en charge des publics fragiles et vulnérables.

  • Chorum
  • Harmonie Mutuelle
  • MGEFI
  • MGEN
  • MMG
  • MNT
  • SMACL
  • VYV 3
  • Groupe Arcade VYV