Le Groupe VYV, son réseau de la Maison des Obsèques et la MAIF s’associent pour créer et organiser un événement inédit sur le thème de la mort. L’objectif, libérer la parole sur ce sujet tabou autour de quatre thématiques : deuil, empreinte numérique, rites et croyances, et impact sociétal de ce moment de vie.

 

La mort reste un sujet tabou. Pourtant, elle fait partie intégrante de la vie et constitue un sujet de société majeur. Aux côtés de la Maison des Obsèques et de la MAIF, le Groupe VYV organise les 31 octobre et 1er novembre le salon : « La mort, si on en parlait ? », au parc Chanot à Marseille, pour rompre le silence. Invités de marque : le neuropsychiatre Boris Cyrulnik et le psychiatre Christophe Fauré.

Un format inédit

Au programme de cet événement gratuit et inédit : conférences et projections / débats avec des spécialistes venus de divers horizons. « La mort, si on en parlait ? » débutera par une conférence inaugurale de Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, et membre du comité d’honneur de l’association pour le droit de mourir dans la dignité. Suivront d’autres conférences, des ateliers expérimentaux, des tables rondes, ainsi que la projection du film documentaire « Et je choisis de vivre » couplée à un débat avec son co-réalisateur Damien Boyer.

 

 

Le public sera également invité à vivre des expériences immersives et éducatives. Des start-ups novatrices sur le marché de « l’après » proposeront notamment aux plus curieux de répondre aux questions que pose une entrée dans l’ère du tout numérique. Sommes-nous prêts à dialoguer avec nos proches défunts via une interface numérique ou à confier notre identité numérique à un robot afin qu’il prenne la relève sur les réseaux sociaux après notre trépas ? Des scénarios dignes d’un film de science-fiction mais envisageables dans le futur que nous vous proposerons d’expérimenter.

4 thématiques pour lever les tabous

Peut-on accepter le deuil et comment ? Que deviennent nos données personnelles après notre mort ? Quels sont les rites et quelles croyances ? Quel rôle peut jouer la société pour accompagner au mieux ce moment de vie ? Le Groupe VYV vous invite à venir échanger sur ces 4 sujets, à faire part de vos attentes, partager des expériences et découvrir de nouvelles initiatives. Des experts (pompes funèbres, assistance psychologique et sociale, services à la personne…) répondront à vos interrogations dans un cadre bienveillant.

Cet événement sera aussi l’occasion d’aborder les enjeux du décès au 21e siècle. Alors qu’on estime qu’il y aura plus de comptes Facebook de défunts que de vivants en 2070, il est capital que chacun puisse dès maintenant gérer son empreinte digitale et savoir ce qu’il souhaite en faire pour organiser son héritage numérique. Le Groupe VYV souhaite, avec cet événement ouvert à tous, faire de “la mort” un sujet de discussion publique, car : “lever le silence, c’est lutter contre toutes les formes d’ignorance”.

Rendez-vous les 31 octobre et 1er novembre au parc Chanot à Marseille. L’entrée est libre et gratuite. Chacun est par ailleurs invité à s’exprimer sur le sujet via le hashtag #BriserLesTabous.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site Internet de l’événement.

Contactez-nous

* Champs requis
Il faut cocher ce champs
  • Chorum
  • Harmonie Fonction Publique
  • Harmonie Mutuelle
  • MGEFI
  • MGEN
  • MMG
  • MNT
  • SMACL