Les atouts de la mobilité active

Se déplacer par ses propres moyens physiques au lieu d’utiliser la voiture ou les transports en commun est un choix qui présente de nombreux avantages : pour la santé physique et mentale, mais aussi pour l’environnement.

Les mobilités actives représentent l’ensemble des modes de déplacement où la force musculaire humaine est la source unique d’énergie ou source principale pour déplacer un individu et/ou des biens. C’est par exemple la marche à pied, le vélo avec ou sans assistance électrique, la trottinette, le skate board… et pourquoi pas la nage ou un bateau à rames s’ils sont utilisés comme moyen de transport !

Avant la crise sanitaire, plus de la moitié des Français habitant à moins d’un kilomètre de leur lieu de travail prenaient un véhicule motorisé pour s’y rendre. Cette distance d’un kilomètre se parcourt en moyenne en dix à quinze minutes à pied, et trois à quatre minutes à vélo. Alors qu’en voiture, selon le lieu de stationnement et l’état de la circulation, cela peut prendre beaucoup plus de temps. Opter pour la mobilité active, c’est gagner du temps, c’est bon pour la santé et aussi ça permet de faire des économies !

Des bienfaits multiples pour la santé

Si elle est pratiquée régulièrement et en quantité suffisante – soit au moins 30 minutes par jour pour les adultes -, l’activité physique d’intensité modérée est un excellent moyen de prendre soin de sa santé. Les bénéfices sont réels quels que soient l’âge, le sexe et l’état de santé.

De nombreuses études scientifiques ont ainsi prouvé que l’activité physique régulière diminue le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers, d’obésité et de diabète. Elle aide au contrôle du poids corporel et améliore le sommeil. C’est aussi un moyen pour lutter contre le stress et le risque de dépression. Plus globalement, la pratique régulière d’une activité physique augmente l’espérance de vie en bonne santé.

Chez les enfants et les adolescents, elle permet en outre d’assurer une croissance harmonieuse. Pratiquée tout au long de la vie, elle prévient l’ostéoporose chez les personnes âgées, notamment chez la femme, et prolonge ainsi l’autonomie. Par ailleurs, la pratique régulière d’une activité physique est associée à une amélioration de la santé mentale qui est une composante essentielle de notre état de santé général.

Réduire son empreinte écologique

Se déplacer à pied ou sur des roues, c’est zéro émission carbone ! En troquant la voiture contre la marche ou le vélo (même électrique) un seul jour par semaine, il est possible de réduire son empreinte carbone d’environ 0,5 tonne sur une année. C’est-à-dire l’équivalent d’un vol Paris-New York dans un avion long-courrier !

Selon le Ministère de l’écologie, d’un point de vue énergétique et économique, mais aussi en termes de gain de temps « la marche est le mode de déplacement le plus performant pour les trajets de moins d’un kilomètre et le vélo pour les trajets de moins de 5 km et davantage avec un vélo à assistance électrique ».

 

 

Auteur : Emilie Gillet pour le Groupe VYV – Direction des Services

 

En savoir plus sur Le Défy

Découvrez toutes nos initiatives sport-santé

Retour en haut de page