Le gouvernement a récemment annoncé la création d’un congé rémunéré pour les proches aidants. Alors que la journée nationale des aidants a été célébrée le 6 octobre dernier, revenons sur les initiatives solidaires en faveur de ces millions de français qui prennent soin d’une personne handicapée, âgée, en perte d’autonomie.

 

La journée nationale des aidants, c’était le 6 octobre dernier ! Cette 10e édition mettait en lumière le rôle difficile mais essentiel assuré par environ 11 millions de français. Ces personnes accompagnent au quotidien un proche, âgé, en perte d’autonomie et / ou en situation de handicap. Le gouvernement a récemment annoncé la prochaine indemnisation du congé pour les proches aidants, mais de l’avis de beaucoup, il reste énormément à faire.

Des solutions pour les aidants

BFM Life, la matinale de BFM Business, s’est emparé du sujet le 6 octobre dernier. Patrick Hugon, directeur mission assurances sénior du Groupe VYV, a été invité à réagir. À ses côtés : Olivier Morice, délégué général de l’association « Je t’aide », Aurélie Pierre-Léandre, directrice de Cap’Handeo en charge du label aidant et Anne-Béatrice Sonnier.

Cette dernière est la cofondatrice de Coorganiz : une application web et mobile initialement créée pour aider à la planification des tâches et qui s’est peu à peu mise à inclure dans son interface des outils propres aux besoins des aidants.

Parmi les autres dispositifs présentés : le domaine de la porte neuve, une structure de la MGEN qui accueille les aidants ayant besoin de se reposer et de se ressourcer. L’établissement offre du temps à l’aidant sans pour autant lui imposer une séparation brutale avec le proche aidé, qu’il peut choisir de confier à une équipe d’accompagnants qualifiés.

Patrick Hugon déclarait pendant l’émission : « Un groupe de protection sociale tel que le Groupe VYV a une vraie plus-value à apporter aux personnes en situation d’aidance. Tout d’abord grâce à l’ensemble des services que nous proposons dans les domaines de l’accompagnement de la personne et de l’assistance. Il a aussi ajouté : « De plus en plus d’entreprises et de partenaires sociaux nous sollicitent également pour les accompagner dans la mise en place d’actions de prévention. A partir de 2020, nous proposerons des garanties de prévoyance pour assurer un maintien de salaire aux aidants en arrêt de travail. »

A voir en replay : BFM Life du 06/10 – Des solutions pour les aidants

Engagés pour une reconnaissance du statut d’aidant

L’essence même du mouvement mutualiste réside dans le développement de nouvelles solidarités. Stéphane Junique, vice-président du Groupe VYV et président d’Harmonie Mutuelle, a déclaré au sujet des aidants dans une interview donnée au Monde le 6 octobre dernier : « Je plaide, avec un certain nombre d’acteurs des solidarités, pour qu’un congé des aidants minimal soit mis en place dans toute l’Europe, ce qui serait un pas de plus vers cette Europe sociale et humaine à laquelle les mutualistes sont attachés. » Le Groupe VYV, en tant qu’acteur du non-lucratif, est fier d’avancer aux côtés des aidants, à la reconnaissance de leur statut par l’ensemble de la société.

Les aidants en chiffres

• 11 millions de proches aidants en France
• 52 % sont des salariés
• 57 % s’occupent d’une personne âgée
• 31 % ont tendance à délaisser leur santé
• 64 % des aidants ignorent qu’ils le sont

Contactez-nous

* Champs requis
Il faut cocher ce champs
  • Chorum
  • Harmonie Fonction Publique
  • Harmonie Mutuelle
  • MGEFI
  • MGEN
  • MMG
  • MNT
  • SMACL