Les Trophées Signatures Santé mettent chaque année à l’honneur les réalisations des journalistes santé à destination du grand public. Grand partenaire pour la deuxième année consécutive, le Groupe VYV y a remis le prix prévention le 25 novembre dernier, lors de la 9e édition.

 

Les Trophées Signatures Santé récompensent chaque année l’implication et le professionnalisme des journalistes spécialisés dans la presse santé grand public. Les reportages ou articles les plus innovants, les plus didactiques, les plus pertinents y sont distingués, chacun dans leur catégorie (grand prix, télévision, presse écrite, web, radio, prévention). Pour la première fois cette année, un 7e prix dédié à un journaliste de la presse francophone a été remis. Le Groupe VYV était le grand partenaire de la 9e édition qui s’est déroulée le 25 novembre au ministère des Solidarités et de la Santé.

Remise du prix prévention

Acteur majeur de prévention santé, le Groupe VYV s’est engagé à sa création à soutenir et développer des actions de prévention ambitieuses. Vice-président du Groupe VYV et président de VYV Care et d’Harmonie Mutuelle, Stéphane Junique a ainsi remis le prix prévention à Clotilde Cadu du magazine Grazia pour son reportage « La fiction, c’est bon pour la santé ». Un prix décerné par les associations de patients Europa Donna (qui lutte contre le cancer du sein) et la Fédération Française des Diabétiques.

« Les sujets de prévention sont des sujets qui intéressent les Français, qui les questionnent et qui modifient leurs comportements. C’est pourquoi nous sommes attachés à remettre ce prix chaque année. » Stéphane Junique

A lire aussi : Trophée Signatures Santé : Maud Le Rest, lauréate du prix prévention

Le logement : enjeu de prévention

En marge de la remise des prix, Stéphane Junique est intervenu avec Jacques Wolfrom, directeur général du Groupe Arcade-VYV, pour présenter le 4e pilier du Groupe VYV : l’habitat.

Pour Stéphane Junique : « Il y a un enjeu de prévention dont on parle peu : c’est la question de l’habitat pour faire en sorte que les logements de demain soient adaptés à chacune des étapes de la vie… C’est un enjeu pour les mutualistes, avec d’autres acteurs notamment associatifs, d’accompagner les personnes à chacune des étapes de la vie pour faire en sorte qu’elles restent libres de leur choix et notamment de rester à la maison. »

Jacques Wolfrom est ainsi revenu sur le logement, comme un déterminant de santé et une condition essentielle au mieux-vivre.
« L’ambition du Groupe Arcade-VYV est de rapprocher deux mondes, le monde du logement et celui de la santé. Le rapport Abbé Pierre mentionne 4 millions de personnes mal-logées. Si on rapproche ces deux mondes avec une vision de « prendre soin », si on allie toutes les énergies, on est capable de construire un système qui va apporter un logement avec les services associés. »

Jacques Wolfrom a illustré ses propos avec la présentation de quelques réalisations du Groupe Arcade-VYV : une pension de famille avec l’association ALFI (association pour le logement des familles et des isolés) ; la réalisation de béguinage, un ensemble de logements pavillonnaires pour les seniors, à Communay (69) ; l’édification d’une résidence seniors à vocation sociale à Baden, dans le Morbihan; une recherche-action menée sur la prévention des chutes à domicile des seniors.

 

Tous les temps forts de l’événement en vidéo

Contactez-nous

* Champs requis
Il faut cocher ce champs
  • Chorum
  • Harmonie Mutuelle
  • MGEFI
  • MGEN
  • MMG
  • MNT
  • SMACL
  • VYV 3
  • Groupe Arcade VYV