Sport sur ordonnance : la santé en action !

Le 28 janvier dernier, VYV Partenariat a organisé la 13e édition de son colloque annuel réunissant plus de 200 participants en ligne. Grâce aux échanges et aux témoignages des professionnels de santé, des acteurs du milieu sportif et des associations de patients, l’événement a permis de rappeler qu’une activité physique adaptée (APA) et encadrée permet de répondre aux problématiques de santé.

Télécharger le communiqué de presse

  • Communiqué de presse - Colloque VYV Partenariat
    PDF - 294 Ko

L’activité physique : un enjeu majeur de santé publique

Selon lʼOrganisation Mondiale de la Santé (OMS), l’inactivité physique est responsable à elle seule de 10 % des décès en Europe. L’inactivité physique et la sédentarité constituent la cause principale d’environ 21 à 25 % des cancers du sein et du côlon, 27 % des cas de diabète et environ 30 % des maladies cardiaques ischémiques.

Cette année, VYV Partenariat a choisi de porter le thème du « sport sur ordonnance » à l’occasion de son colloque annuel. Autour de Delphine Maitre, présidente de VYV Partenariat, Stéphane Junique, vice-président de VYV Partenariat et vice-président délégué du Groupe VYV et de Roland Berthiller, président du groupe MGEN, de nombreux intervenants sont venus témoigner autour de l’un des thèmes phares de l’événement :  le sport est-il une réponse aux problématiques de santé ?

Une activité physique adaptée permet de surmonter certains handicaps ou maladies chroniques. L’activité physique fait d’ailleurs partie des thérapeutiques non-médicamenteuses validées par la Haute Autorité de Santé (HAS). Elle peut avoir un effet préventif, pour lutter contre les maladies liées à la sédentarité mais aussi un effet curatif. La prescription de l’activité physique « thérapeutique » est donc plus que jamais nécessaire. La Ministre déléguée chargée des sports l’a confirmé lors de son intervention vidéo au colloque, en rappelant que l’une des réponses apportées par le gouvernement est la création des « Maisons Sport-Santé certifiées ». Ce dispositif d’accompagnement de proximité est dédié aux personnes en bonne santé souhaitant débuter ou reprendre une activité physique, mais aussi à celles souffrant d’affections longue durée (ALD), de maladies chroniques ou de cancers, et qui nécessitent, sur prescription médicale, une activité physique adaptée (APA). L’objectif de ces structures est d’amener les patients vers une pratique quotidienne sécurisée, personnalisée à leurs besoins et encadrée par des professionnels formés.

Une activité adaptée à sa situation physique, familiale et professionnelle est toujours associée au mieux-vivre. Il s’agit de prévenir par une activité ajustée, mesurée, parfois pratiquée au quotidien, et accompagnée de conseils appropriés, sans recherche de performance, pour aller bien, ou aller mieux. Nous, mutualistes, devons mener des actions de prévention devant s’inscrire dans la durée avec comme priorité de n’exclure personne.
Delphine Maitre
Présidente de VYV Partenariat

L’activité physique adaptée au cœur des préoccupations du Groupe VYV

En tant qu’Entrepreneur du mieux-vivre et acteur mutualiste engagé dans la prévention, le Groupe VYV soutient la stratégie nationale sport-santé 2019-2024 du gouvernement. Il agit pour promouvoir l’activité physique adaptée (APA) auprès de ses adhérents, patients, clients et résidents. Pour concrétiser son engagement, le groupe vise à construire un écosystème favorable à l’activité physique adaptée (APA).

Pour relever ce défi, le groupe travaille sur le déploiement de parcours coordonnés pluri-professionnels mettant en relation : les mutuelles, les établissements de soin et d’accompagnement VYV3, les professionnels de santé (prescripteurs) et sportifs (clubs, associations, …) et les partenaires du groupe (Goove, Mon Stade, Vivoptim, Siel Bleu, …).

Ensemble, ils ambitionnent de bâtir des parcours santé coordonnés dans lesquels la prescription de l’activité physique serait prescrite au même titre qu’un médicament et associée à un accompagnement sur mesure par des professionnels certifiés au sein de structures référencées.

Le colloque annuel VYV Partenariat a permis de rappeler que l’activité physique et sportive est un enjeu de santé qui nous concerne tous. Pour lutter contre la sédentarité, le Groupe VYV et ses entités vont au-delà des actions de sensibilisation et d’accompagnement menées auprès de leurs adhérents, patients, clients et résidents.

La science a prouvé que le l’activité physique est une thérapeutique non médicamenteuse efficace pour lutter contre des maladies graves. Nous avons, au sein du groupe, de nombreux actifs qui permettent de déployer le sport-santé dans une logique de parcours notamment à travers VYV3, Mon Stade, Goove ou Vivoptim. Il s’agit maintenant de les coordonner pour avoir une offre visible et cohérente à l’échelle nationale au bénéfice des adhérents des mutuelles.
Groupe VYV, Entreprneur du mieux-vivre