Les trois maternités du groupe Hospi Grand Ouest (la Clinique Mutualiste La Sagesse à Rennes, la Clinique Jules Verne à Nantes et l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor à Plérin) ont été autorisées à mener une expérimentation « article 51 » pour le financement forfaitaire d’un parcours de périnatalité coordonné ville-hôpital dans le cadre d’une grossesse physiologique. L’arrêté a été publié au Journal officiel dimanche 2 février 2020.

 

La loi de financement de la Sécurité sociale a introduit, en son article 51, un dispositif permettant d’expérimenter de nouvelles organisations en santé reposant sur des modes de financement inédits. Ces nouvelles organisations doivent contribuer à améliorer le parcours des patients, l’efficience du système de santé et l’accès aux soins.

Hospi Grand Ouest (HGO) a déposé dans ce cadre, un projet de financement forfaitaire d’un parcours de périnatalité coordonné ville-hôpital lors d’une grossesse physiologique. Cette expérimentation interrégionale, Bretagne et Pays de la Loire, a été autorisée pour une durée de 3 ans.

Les objectifs de ce projet sont de :

· Renforcer la sécurité et la qualité des soins des femmes suivies pour une grossesse physiologique, par une meilleure coordination des acteurs de soins de ville et de l’hôpital ;

· Garantir la maîtrise des dépenses générées par la consommation de soins.

L’innovation organisationnelle de ce dispositif, réside ainsi dans la mise en place d’un parcours ville-hôpital personnalisé et coordonné, centré sur les sages-femmes et initié par l’évaluation prénatale précoce, pour des grossesses sans situation à risque.

A lire aussi : Retour en images sur la Rentrée de l’innovation mutualiste

L’expérimentation au sein des maternités d’HGO

250 femmes par an seront suivies pour une grossesse physiologique (110 à la Clinique Mutualiste de la Sagesse, 110 à la Clinique Jules Verne et 30 à l’Hôpital Privé des Côtes-d’Armor). Le financement, forfaitaire, reposera sur trois séquences pour chaque parcours : la phase prénatale, le séjour pour accouchement et la phase postnatale avec un forfait par séquence. L’entrée dans le parcours se fera lors de l’évaluation prénatale précoce qui se déroule après la consultation de déclaration de grossesse, de la première échographie et du bilan biologique obligatoire en début de grossesse. Le parcours durera ensuite 8 mois, jusqu’aux 2 mois de l’enfant. Plusieurs activités seront mises en place avec des rendez-vous précis de suivi et un panier de soins personnalisé est défini. Il reposera sur des ateliers de prévention et d’éducation à la santé et des consultations proposées au regard des vulnérabilités identifiées.

Pour en savoir consultez le communiqué de presse

Le Groupe HGO

Hospi Grand Ouest gère des établissements de santé en Pays de la Loire et Bretagne, afin de répondre aux besoins des populations qu’il dessert, et propose des soins qui allient qualité, sécurité, innovation et bienveillance. Hospi Grand Ouest se positionne comme une alternative aux établissements du secteur public hospitalier et du secteur privé lucratif détenus par des fonds d’investissement. Impliqué dans l’économie sociale et solidaire, en particulier au sein de la dynamique du Groupe VYV, Hospi Grand Ouest garantit l’accessibilité à des soins de proximité pour tous et s’engage dans une politique tarifaire soucieuse des usagers, grâce à la participation d’acteurs incontournables du monde mutualiste.

  • Chorum
  • Harmonie Mutuelle
  • MGEFI
  • MGEN
  • MMG
  • MNT
  • SMACL
  • VYV 3
  • Groupe Arcade VYV