Les mutuelles s’engagent en faveur de la santé mentale des Français

Alors que la santé mentale des Français s’est dégradée avec la crise sanitaire, la Mutualité Française consacre son Observatoire à ce sujet. Les solutions proposées pour améliorer la prise en charge des Français ont été présentées lors d'un webinaire diffusé le 24 juin dernier.

La Mutualité Française dédie la 5e édition de son observatoire à la santé mentale. Considéré comme le « parent pauvre » des politiques de santé publique, cette problématique a fait l’objet d’un état des lieux en profondeur. L’observatoire s’est en effet attelé à passer en revue les trois grands manques de la prise en charge de la santé mentale en France :

  • une prévention insuffisante,
  • une offre de soins avec des inégalités d’accès aux psychologues et aux psychiatres persistantes selon le territoire,
  • les restes à charges encore trop importants.

Dans la seconde partie de l’observatoire, l’objectif était d’avoir la perception des Français à propos des enjeux de santé mentale. C’est pourquoi la Mutualité Française a mené une enquête auprès d’un échantillon représentatif de la population. Afin d’offrir un diagnostic complet, une enquête miroir a aussi été réalisée auprès de médecins généralistes, psychiatres et psychologues. Cette dernière met en lumière les similitudes et décalages de perception par rapport aux Français.

10 propositions autour de 3 axes

Au-delà du constat de l’Observatoire, la Mutualité Française fait 10 propositions pour améliorer la prise en charge des patients qui souffrent de troubles psychiques. Le document suivant les présente en détail.

  • La contribution de la Mutualité Française sur la Santé mentale
    PDF - 282 Ko

En replay : le webinaire "Les solutions" du 24 juin 2021

Un webinaire, axé sur les solutions pour améliorer la prise en charge de la santé mentale des Français, a été organisé. Il a réuni Séverine Salgado, Angèle Malâtre-Lansac, Directrice déléguée à la Santé (Institut Montaigne) et le Professeur Maurice Corcos, Psychiatre, Chef de département de Psychiatrie de l’adolescent et du jeune adulte (Institut Mutualiste Montsouris).

Le Groupe VYV et ses mutuelles aussi mobilisés

Le Groupe VYV fait aussi de la santé mentale des Français, une priorité. En effet, notre groupe s’est engagé pour la prise en charge d’au moins quatre séances de soins psychologiques par an, dès le premier euro dans la limite de 60 euros. Certaines entités vont déployer leurs réponses dans les semaines à venir. Et VYV3, notre offre de soins et d’accompagnement, a développé des centres de santé mentale ou encore des services spécialisés dans ses hôpitaux, ouvert à tous. La MGEN a quant à elle, inauguré le 2 juillet dernier les nouveaux bâtiments de son hôpital de la Verrière. Cet institut renommé, qui compte deux pôles de psychiatrie, est un des plus importants établissements privés non lucratifs d’Île-de-France.

Nous avons également soutenu le lancement de CoronaPsy.fr. Conçu par l’Alliance Digitale contre la Covid-19 dont MesDocteurs, notre solution télémédecine, fait partie, ce site web aide des millions de Français dans la prise en charge de leur santé mentale. Concrètement, CoronaPsy.fr est une plateforme qui permet à toutes les personnes de 7 à 90 ans de s’autoévaluer via un test, validé par un comité scientifique. Le site propose ensuite une orientation adaptée vers des solutions mises en place par les pouvoirs publics, des assureurs et des complémentaires santé.

Enfin, nous organisions le 21 mai dernier la table ronde « Covid et santé mentale : tous concernés ? ». Durant plus d’une heure, des intervenants internes au groupe ou externes comme Xavier Briffault, sociologue au CNRS, ont échangé au sujet des impacts de la crise sanitaire sur notre santé mentale. Le replay de cette émission est disponible et vous permettra d’en savoir plus toutes les actions menées au sein de notre groupe.

Groupe VYV, Entreprneur du mieux-vivre