Les comités de l'UMG Groupe VYV

Le comité d’audit

Le comité d’audit se réunit autant que de besoin et en particulier afin de procéder :

  • au suivi du processus d’élaboration de l’information financière ;
  • au suivi de l’efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques (politiques, procédures, méthodes, outils) utilisés par le Groupe VYV et ses composantes ;
  • au suivi du contrôle légal des comptes annuels et des comptes combinés par les commissaires aux comptes ;
  • à l’examen de l’indépendance des commissaires aux comptes.

Il est également chargé de :

  • se prononcer sur le plan d’audit interne du Groupe VYV ;
  • s’assurer de l’existence d’un plan d’audit interne pour chacune des composantes et en prendre connaissance ;
  • prendre connaissance des constats et recommandations des missions d’audit menées au sein des composantes ;
  • mener des audits au sein des composantes dans les conditions prévues dans la convention d’affiliation.

Il est par ailleurs destinataire du rapport annuel d’activité de la fonction clé audit interne du Groupe VYV.

Le comité des finances

Le comité des finances se réunit au minimum quatre fois par an, notamment au regard des échéances suivantes : processus budgétaire, clôture des comptes (sociaux et combinés).

Il prépare, avec l’appui de la direction finances et risques groupe, les décisions du conseil d’administration dans les domaines suivants :

  • aspects budgétaires : cadrage budgétaire du groupe, suivi de l’élaboration du budget de l’UMG « Groupe VYV » et prévisions d’atterrissage/du réalisé ;
  • examen de la note de contexte du processus budgétaire des composantes ;
  • suivi de l’élaboration du business plan de l’UMG « Groupe VYV » et du groupe ;
  • suivi et préparation de l’arrêté des comptes sociaux et consolidés et du périmètre de combinaison ;
  • gestion des actifs de l’UMG « Groupe VYV » : analyse des résultats des placements, détermination de l’allocation d’actifs, vérification de l’exécution de la politique de gestion des risques d’investissement et d’ALM et, le cas échéant, proposition d’évolution de cette politique ;
  • analyse des prises de participations ;
  • étude du financement des grands projets.

Le comité des rémunérations

Le comité des rémunérations se réunit une fois par an à minima. Il examine :

  • l’attribution d’une indemnité exceptionnelle aux administrateurs de l’UMG « Groupe VYV », dans le cadre de leur mandat UMG ;
  • la structure et le niveau de la rémunération des membres du comité de direction du groupe ainsi que des directeurs généraux des membres affiliés de l’UMG « Groupe VYV » et de certaines filiales ;
  • le dispositif d’assurance responsabilité civile des mandataires sociaux des dirigeants du Groupe VYV.

Le comité des risques

Le comité des risques se réunit au minimum quatre fois par an, et plus si nécessaire. Il prépare les décisions du conseil d’administration. Les éléments traités par ce comité relèvent des deux dimensions suivantes : la gestion des risques du groupe et le suivi des risques des composantes.

Les travaux liés à la gestion des risques du Groupe VYV regroupent :

  • la définition de l’appétence au risque du groupe ;
  • l’approbation et la mise à jour des politiques de gestion des risques ;
  • le suivi de l’identification, du contrôle et de la gestion des risques à l’échelle du groupe au travers notamment de l’examen régulier de la cartographie des risques ;
  • le processus d’élaboration de l’ORSA annuel et des ORSA ponctuels du groupe et l’approbation des rapports associés ;
  • l’examen du reporting et des rapports des fonctions clés ;
  • l’examen des rapports narratifs.

Les travaux liés au suivi des risques des composantes regroupent :

  • le suivi des principaux indicateurs des composantes ;
  • la préparation des accords préalables du conseil d’administration de l’UMG à la réalisation d’opérations de ses affiliés afin de ne pas faire courir un risque non consenti à l’ensemble des membres affiliés (prise de connaissance le cas échéant des rapports ORSA ponctuels associés) ;
  • le suivi des audits préventifs ;
  • la préparation des modalités de mise en œuvre de la solidarité financière ;
  • le suivi de la mise en œuvre de la solidarité financière et du plan de redressement associé.
Retour en haut de page