Engagement 1 : préserver le capital santé

Pour construire une offre différenciante et globale au service de la préservation du capital santé de nos bénéficiaires, nous agissons sur les déterminants de santé : environnements physique et social, modes de vie, comportements de santé et accès aux soins.

Favoriser la prévention

Notre groupe a fait de la prévention santé l’un des axes majeurs de son action. Grâce à des actions préventives, de soins et d’accompagnement notamment à domicile, le Groupe VYV propose une réponse appropriée aux personnes fragilisées. Dans les pays de la Loire, « Chez Vous », le service d’optique, d’audition et dentaire poursuit ainsi son développement. Six référents santé se déplacent quotidiennement pour assurer des prestations de bilan, de conseil et d’équipement auprès de personnes actives, fragiles ou en perte d’autonomie.

Toujours à domicile, l’UMT-Mutualité Terres d’Oc (membre de VYV3) organise un check-up dentaire ainsi que des consultations, pour aider les personnes isolées en milieu rural, accompagnées par ses services de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Ainsi, dans le Tarn, un chirurgien-dentiste, muni d’une mallette de soins et d’outils numériques, intervient auprès de cinq à six patients par semaine avec l’aide-soignante référente du secteur.

En établissements, VYV dentaire, la filière dentaire de notre groupe, et le réseau de crèches « Main dans la Main » s’appuient sur l’expertise de l’Union Française pour la Santé Bucco-dentaire (UFSBD) pour mener des actions de prévention et de formation. Déjà 14 crèches sont inscrites à la grande campagne nationale qui se déroule en 2021 et 2022 (UMT-Mutualité Terres d’Oc, VYV3 Centre-Val de Loire, VYV3 Bretagne et Mutualité Française Bourguignonne SSAM). Un bel exemple de synergie mutualiste !

« Le sujet de la dénutrition est primordial au regard des activités de VYV3, c’est pourquoi nous nous sommes pleinement investis à l’occasion de cette semaine nationale. Cet élan doit désormais aller au-delà de cet événement et s’inscrire durablement dans nos actions quotidiennes de prévention. »
Natacha Lecas
Directrice nationale personnes âgées, VYV3

Éveiller les consciences

Peu connue du grand public, la dénutrition est pourtant un phénomène d’ampleur et un véritable enjeu de santé publique en France. Avec la crise sanitaire et le confinement, une aggravation de ce phénomène a été constatée, notamment chez les personnes âgées et les malades chroniques, principales victimes du coronavirus. De nombreux établissements et entités de VYV3 se sont mobilisés à l’occasion de la 2e édition de la Semaine nationale de la dénutrition, organisée en partenariat avec la FNMF.

De l’air !

La qualité de l’air intérieur a fait l’objet, en 2021, de webinaires de sensibilisation réalisés conjointement par la direction du développement durable et la direction des services, dans le cadre de la promotion de la santé environnementale. Destinés aux publics interne (collaborateurs et élus) et externe, ils ont présenté les impacts sur la santé et mis en avant les solutions déployées par le Groupe VYV pour préserver et restaurer une bonne qualité d’air intérieur. À l’image de l’application « J’aère » (disponible en téléchargement sur Google Play et App store), récompensée par l’édition 2021 des « Argus de l’innovation mutualiste et paritaire » dans la catégorie « prévention des risques ». Simple d’utilisation, elle recommande l’aération des logements ou bureaux en tenant compte de la qualité de l’air extérieur ainsi que le type et le niveau d’allergènes pollens dans l’air. Autre outil pédagogique, le serious game « Qualité de l’air intérieur » sensibilise les joueurs de manière ludique à cette pollution et aux bons gestes à adopter en naviguant dans une maison remplie de polluants à débusquer.

Afin de sensibiliser les Français à l’importance de leur couverture prévoyance, notre Observatoire de l’imprévoyance développe des outils pédagogiques, simples et ludiques. En 2021, il a ainsi lancé un quiz proposant à chacun de mesurer son niveau d’imprévoyance, c’est-à-dire son risque d’être mal protégé en cas d’événement grave. Le niveau d’imprévoyance est déterminé en quelques questions, selon l’âge, la situation professionnelle et familiale du répondant.

Une nouvelle étape de l’observatoire de l’imprévoyance est franchie avec la mise en place du quiz de l’imprévoyance. Il permet à chacun d’estimer sa vulnérabilité face aux conséquences des aléas de la vie. Cela contribue avec pédagogie aux réflexions sur la couverture prévoyance des Français.
André-Charles Puech
Directeur délégué assurance et protection financière Groupe VYV

Promouvoir le sport santé

Les bienfaits de l’activité physique sur la santé ne sont plus à démontrer. En tant que premier acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France, le Groupe VYV a fait de ce sujet une priorité. Dans le cadre de son partenariat avec le ministère des Sports — visant à mettre en œuvre la stratégie nationale sport santé 2019-2024 —, il agit pour promouvoir toutes les activités physiques et sportives.

Notre groupe milite également pour faire reconnaître l’activité physique adaptée (APA) comme thérapie non-médicamenteuse efficace. Il s’est notamment engagé à contribuer au développement des maisons sport-santé, mettant en synergie les professionnels de la santé et du sport afin de faciliter la mise en œuvre de parcours sport-santé locaux.

Ces structures s’adressent notamment à des personnes en bonne santé désireuses de (re)commencer une activité physique et sportive assortie d’un accompagnement spécifique ainsi qu’à des personnes souffrant de maladies chroniques nécessitant, sur prescription médicale, une activité physique adaptée, sécurisée et encadrée par des professionnels formés. Cinq structures de notre groupe (la maison sport santé de l’UMT-Mutualité Terres d’Oc à Albi, la maison sport santé d’Armor à Saint-Brieuc, le centre de soins de suite et réadaptation cardiovasculaire Bois-Gibert près de Tours, Mon stade et, Vivoptim solutions) sont déjà référencées par le gouvernement dans le cadre de la stratégie nationale sport santé 2019-2024.

Rester mobilisé sur le sujet de la santé mentale

La crise sanitaire a révélé et aggravé l’ampleur de l’état psychologique de nombreux Français. D’où la décision de notre groupe de prendre en charge, aux côtés de la Fédération Nationale de la Mutualité Française, un minimum de quatre séances de soins psychologiques par an, dès le premier euro facturé au patient. Une initiative solidaire nécessaire, notamment pour les jeunes, particulièrement touchés. En 2022, nos mutuelles continuent de proposer le remboursement des soins psychologiques en adaptant leurs offres au cadre établi en septembre 2021 lors des annonces du Président de la République : remboursement de huit séances sur la base de 30 euros dès l’âge de 3 ans, sur présentation d’une prescription médicale.

Avec Coronapsy.fr, détecter les troubles mentaux liés à la Covid

Ce nouveau site web gratuit et anonyme, conçu sur le même principe que maladiecoronavirus.fr, va aider des millions de Français dans la prise en charge de leur santé mentale. Lancé en mai 2021 par l’Alliance Digitale contre la Covid-19, créatrice de la plateforme maladiecoronavirus.fr avec le concours du Groupe VYV et de MesDocteurs, CoronaPsy.fr propose à toutes les personnes de 7 à 90 ans de s’autoévaluer via un test, validé par un comité scientifique. Les questions sont notamment issues du questionnaire HAD (Hospital Anxiety and Depression scale) recommandé par la Haute autorité de santé (HAS). À l’issue du test, l’utilisateur bénéficie d’une orientation adaptée vers des solutions mises en place par les pouvoirs publics, des assureurs et des complémentaires santé.

La santé mentale en chiffres

5 1 Français sur
5
concerné chaque année par un trouble ou des fragilités psychiques
120 000
120 000
consultations (à fin août 2021)
30 M€
30 M€
remboursés en 2021
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Retour en haut de page