Plus forts ensemble

Engagé dans une dynamique de transformation dans chacun de nos quatre métiers, notre groupe s’est doté des moyens nécessaires pour être à la hauteur de ses ambitions. Ses équipes, mobilisées au sein de l’ensemble de ses entités, continuent de s’investir collectivement au service de notre plan de transformation stratégique, et notamment du projet prioritaire de déploiement des moments de vie.

Une politique d’investissement active

Créé en 2018, VYV Invest, l’outil commun d’investissement de notre groupe, a poursuivi les investissements contribuant à son développement dans des domaines stratégiques, au service de nos adhérents et de nos clients. Grâce à l’émission obligataire de 500 millions d’euros, réalisée en juillet 2019, VYV Invest a vu augmenter significativement ses capacités d’investissement. En 2020, il a ainsi engagé 99 millions d’euros, principalement au bénéfice de l’offre de soins, des services, de l’innovation et de l’assurance.

Filiale de VYV Invest, Egamo centralise, quant à elle, la gestion des actifs du Groupe VYV. A fin décembre 2020, elle gère près de 85 % des encours du groupe après le transfert, par Mutex, d’un portefeuille de 8,3 milliards d’euros, auparavant gérés par OFI AM. Cette opération permet aujourd’hui à Egamo de dépasser la barre des 20 milliards d’euros d’encours gérés et de s’inscrire dans le palmarès des 50 premières sociétés de gestion françaises. Ce transfert a marqué une étape importante dans la trajectoire de ré-internalisation de la gestion d’actifs au sein d’Egamo. Cette reprise s’est accompagnée d’un transfert de collaborateurs en provenance d’OFI, permettant de renforcer les équipes d’Egamo et d’assurer une continuité de service pour Mutex.

La co-construction comme mot d’ordre

La co-construction comme mot d’ordre

 

Au service de notre transformation, notre groupe a à cœur de favoriser les coopérations et de développer les compétences pour toujours améliorer nos services à nos adhérents, clients, patients, habitants… Nous mobilisons ainsi au maximum notre intelligence collective pour travailler efficacement ensemble dans la confiance.

Innover ensemble

Pour accompagner les collaborateurs et leur permettre de monter en compétence sur les méthodes d’innovation, la direction de la transformation stratégique a construit et déployé le dispositif « design lab » avec deux objectifs majeurs :

  • infuser une culture de l’innovation et libérer la créativité des collaborateurs ;
  • accroître les capacités de chacun à multiplier les projets innovants en développant les compétences et capitalisant sur les ressources internes.

Le « design lab » propose aux collaborateurs de l’UMG et des entités, des initiations au « design thinking », à la créativité et à la facilitation, des modules de « digital learning »… Il permet également un accompagnement de projets via des méthodes de conception innovante et d’intelligence collective. Une dynamique renforcée avec le lancement de la tribu des facilitateurs, un réseau d’entraide transverse de pair à pair pour pratiquer la facilitation sur des cas concrets, apprendre au contact des autres, partager et faire groupe concrètement.

Curebot, nouvel outil de veille collaborative

Pour activer et soutenir l’intelligence collective, une nouvelle démarche de veille collaborative a été déployée en 2020 avec les équipes veille, marketing et stratégie des entités de notre groupe. En s’appuyant sur Curebot, une nouvelle plateforme de collecte, de capitalisation, et de partage d’informations, les utilisateurs collaborent pour nourrir les métiers, les projets, et les équipes de données pertinentes et irriguent la connaissance sur de nombreux sujets à travers tout le groupe.

Favoriser l’intelligence collective de nos managers

Parce qu’ils jouent un rôle pivot dans la co-construction de la stratégie du groupe et dans sa diffusion au sein des équipes, les managers ont bénéficié en 2020 du renforcement de l’animation de nos deux cercles managériaux, « Impact » et ses 60 cadres dirigeants et « Atelier » et ses 200 cadres stratégiques. Un appel à l’intelligence collective, l’un de nos trois principes de vie, qui fait sens à l’heure de la crise sanitaire et incite à ancrer de nouvelles façons de travailler ensemble dans toutes les entités.

Ainsi, une démarche commune de la direction générale et de la direction des ressources humaines vise à incarner l’adéquation entre notre promesse client et l’expérience que nous souhaitons faire vivre à nos collaborateurs.

Toujours auprès des managers, des ateliers d’intelligence relationnelle (A.I.R.) ont été mis en place pour renforcer leur pratique professionnelle et développer une nouvelle forme de relation à l’autre. Inspirée de la méthode québécoise de codéveloppement professionnel, les ateliers d’intelligence relationnelle permettent, dans un cadre sécurisé (confidentialité, authenticité et bienveillance), de développer des relations de qualité en s’appuyant sur l’entraide d’un groupe. Ces ateliers font progresser les participants grâce aux réflexions collectives autour de problématiques professionnelles. Ils ont ensuite la possibilité de se former à l’animation d’ateliers pour accompagner la diffusion de cette démarche dans tout le groupe, et en toute autonomie. La démarche des A.I.R. a été récompensée en 2020 par le « prix spécial du jury » DRH Stratège de l’assurance, organisé par l’Union des directeurs de l’assurance et de la protection sociale (UDAP).

Mutualiser pour mieux former

Parce que le Groupe VYV est à la fois encore récent et complexe, il était nécessaire de permettre à tous d’avoir une vue d’ensemble de notre groupe, de ses métiers, des entités qui le composent et de ses réalisations. Pour répondre à ce besoin, c’est encore dans une démarche de co-construction mobilisant toutes les entités, qu’un parcours de formation numérique, VYV&Moi, a été développé et mis à la disposition de l’ensemble des élus et des collaborateurs du groupe.

L’Academy DDA a, quant à elle, été initiée pour permettre aux entités du groupe de se conformer aux nouvelles obligations de formation liées à la directive sur la distribution d’assurance* (formation continue d’une durée de 15 heures minimum par an et évaluation et suivi des compétences).

En mutualisant les besoins et les dispositifs de formation, l’Academy DDA a permis d’apporter une réponse commune et transverse à l’ensemble des salariés du groupe concernés.

* DDA : directive qui vise à renforcer la protection des consommateurs de produits d’assurance.

L’acculturation numérique, étape clé de la transformation

Le programme dacculturation aux enjeux du numérique sest étoffé en 2020 et continue de gagner en puissance. Un référentiel des connaissances « data & digital » sert désormais de support aux travaux menés en étroite collaboration avec lAcadémie VYV et les entités, pour déterminer une politique dacculturation/formation aux données à l’échelle du groupe.

Webinaires et conférences sur des sujets clés, ateliers/rencontres avec des acteurs technologiques incontournables, « vlog » sur des événements technologiques, ou encore podcasts vidéo sur les métiers de la data et retours dexpérience au sein du groupe : les collaborateurs qui en bénéficient sont toujours plus nombreux.

Les cas d’usages pour valoriser la donnée

La stratégie data de notre groupe continue de s’étendre et les cas d’usages cherchant à valoriser la donnée sont de plus en plus nombreux et variés : données de santé, de géomarketing… Que ce soit pour analyser les e-mails des adhérents, optimiser l’implantation des agences, détecter des événements de résidents… la communauté data science poursuit son objectif de faire des données du groupe un véritable outil de compétitivité.

La data en chiffres


1
communauté data science

61
membres

6
cas d’usages remontés et traités

10
REX (scoring, qualité de données, API, géomarketing, DSN…)

2020 est aussi lannée du lancement du programme « Éthique du numérique », qui affiche déjà trois réalisations majeures. Tout d’abord, l’organisation de moments de réflexion sur la numérisation de l’économie pour nos futurs secteurs dactivité. Un atelier inter directions s’est ainsi invité à l’événement « Coop des communs » sur la plateformisation appliquée aux nouveaux enjeux des territoires, en présence d’acteurs influents tels la Banque des territoires, la ville de Paris… Ensuite, la collaboration avec le ministère des Solidarités et de la Santé, par le biais de la co-construction de quatre capsules vidéo pour la campagne de sensibilisation « Pour ma santé je dis oui au numérique ». Enfin, la conception d’évènements autour d’enjeux de société, à l’image de la 2e édition de « La mort si on en parlait » avec la MAIF. Proposée en format numérique sur le site www.lamortsionenparlait.fr, elle a contribué à libérer la parole sur ce sujet sensible et délicat. L’événement a reçu le prix de l’Argus de l’innovation mutualiste 2020 dans la catégorie engagement sociétal (coup de cœur du jury).

Nous avons souhaité traiter la fin de vie d'un proche de manière humaniste, pédagogique et positive, loin des clichés et préjugés sociétaux. Ces rendez-vous sont aussi un moyen efficace pour appréhender les besoins et les nouveaux usages liés au numérique afin de réfléchir aux solutions d’accompagnement les plus pertinentes pour nos adhérents.
Candice Van Lancker,
directrice de programme « Culture et éthique du numérique » au sein de la direction de la transformation stratégique du Groupe VYV.
«  Aidant-aidé », le moment de vie prioritaire

«  Aidant-aidé », le moment de vie prioritaire

En tant qu’entrepreneur du mieux-vivre, le projet « Moments de vie » concrétise notre capacité à savoir assembler et mettre en synergie les réponses de nos quatre métiers (et de nos différentes entités) pour proposer à nos patients, adhérents, clients et habitants des solutions et un accompagnement personnalisé et adapté à leurs besoins. Premier moment de vie jugé prioritaire et déployé dès 2020 : l’aidant et sa relation à la personne âgée aidée. Un défi dans un pays qui totalise 11 millions d’aidants. Pour soulager leur quotidien et maintenir l’autonomie du proche aidé, nous apportons des solutions qui font la différence, dans une logique de services généralisée. Cette association de savoir-faire autour de nos quatre métiers est la clé du succès collectif.

Notre objectif est de proposer à terme un véritable parcours qui facilite la détection des aidants, leur orientation et leur accompagnement. Déjà six parcours pilotes expérimentent notre prise en charge des aidants sur la base d’une détection par trois points d’entrée : les mutuelles, VYV3 et la plateforme numérique « Proche des aidants ». À partir du retour d’expériences de ces pilotes, en juin 2021, le modèle sera affiné en vue d’un déploiement par l’ensemble des entités.

Sensibiliser les collaborateurs

Un parcours de formation est spécialement conçu pour accompagner les salariés mobilisés par l’expérimentation du moment de vie aidant-aidé. À travers de nombreuses ressources numériques et des ateliers animés par un formateur coach, ils découvrent les enjeux et besoins des aidants et renforcent ainsi leurs compétences en matière de détection des cas, de présentation des différentes offres et services du groupe, et d’orientation vers la cellule d’aidance.

Conscient que les aidants restent les grands oubliés de notre système de protection sociale, notre groupe, en tant qu’acteur militant, contribue à l’émergence et à la prise de conscience de leur situation. C’est dans ce but que nous leur avons dédié un documentaire et que nous étions partenaire des premières assises des aidants, organisées à Paris en octobre 2020 sur le thème « Autonomie : quelle politique pour les proches aidants ? ».

Également partenaire de APF France handicap, notre groupe s’est engagé à soutenir pour trois ans le dispositif RePairs Aidants, une action de sensibilisation-formation à destination de parents, conjoints, frères, sœurs… qui apportent de l’aide à un proche en situation de handicap et sont ainsi en position d’aidant familial. Concentrer nos efforts sur ce premier moment de vie doit permettre la construction d’une approche commune et faciliter le déploiement de parcours sur d’autres moments de vie. Ainsi, « accompagner dans la parentalité » et la « préparation à la retraite » suivront à partir de 2021.

Livret de l’aidance

Notre groupe a conçu le livret de l’aidance. Cet outil complet, en version imprimée et numérique, propose aux salariés et élus du groupe des clés pour comprendre qui sont les aidants et leurs problématiques, pour connaître leurs droits et bien sûr les actions et l’offre de services en place au sein du Groupe VYV.

Téléchargez-le

  • Le livret de l'aidance
    PDF - 4 Mo
Suivez nous sur les réseaux sociaux
Groupe VYV, Entreprneur du mieux-vivre